Lancement de saison
Animations, spectacle

11 septembre, à partir de 19h00
Saint Augustin-des-Bois, près du centre polyvalent
Entrée : participation libre

Comme chaque rentrée, l'Echappée Belle présente sa saison lors d'une soirée gratuite, haute en couleurs. Cette année, avec PanaTchao ce sera la fête. Ça se joue, ça décoiffe, et comme ils disent à St-Aubin (79): ça bidonne.

Au programme:

19h00 : Apéritif (offert par la municipalité)

Pique-nique : on peut apporter son panier ou restauration et buvette sur place.

20h30 Présentation de la saison par l'Échappée Belle suivie du concert de  PanaTchao !

 

MAIS QUI SONT PANATCHAO ?

PanaTchaoPanaTchao le premier steelband du Poitou-Charentes

Né avant même la création de l’association, PanaTchao est le premier steelband du Poitou-Charentes.

Actuellement, fort d’une quinzaine de musiciens, PanaTchao se produit régulièrement lors de manifestations et festivals. Des liens ont été créés avec d’autres steel-bands français, suscitant rencontres et échanges réguliers. PanaTchao s’ouvre ainsi à diverses expériences musicales.

Un répertoire éclectique !

La diversité des morceaux interprétés montre la polyvalence et le caractère d’adaptabilité indiscutable du steel-drum  :

De la chanson française : La Foule (A. Chabral), Poil dans la main (J. Higelin), Je m’suis fais tout petit (G. Brassens), La bicyclette (F. Lai), Le poinçonneur des Lilas (S. Gainsbourg), Les petits papiers (S. Gainsbourg), Le cinématographe (B. Vian)
Deux tangos : Libertango et Zita d’Astor Piazzolla
Des musiques cubaines : Sofrito, ChanChan, la Vida es un Carnaval
Du Calypso : Marpacifico, Fam Matnic Dous, Surrender
De la musique brésilienne : Tico Tico (Zequinha de Abreu), Ingenuo (Pixinguinha), Rosa (Pixinguinha)
Des compositions originales : Hochet (Gus), Martingale (Gus), Le serpent à plumes (L.Trouchaud)
Et des grands classiques : Stairway to Heaven (Led Zepplin), Live and let die (Paul Mc Carthney), Indifférence 

 

Partenaire commune de Saint Augustin-des-Bois et Familles rurales

BUVETTE SUR PLACE